Calcul de notes QCM trop dur, comment le modifier ?

Accueil Forums Pédagogie avec WIMS Général Calcul de notes QCM trop dur, comment le modifier ?

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Julien, il y a 3 ans et 6 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #2116

    Bonjour à tous,
    J’ai proposé un examen de type QCM à mes étudiants. J’ai choisi le niveau 1 pour chaque exercice.
    Pour chaque exercice, le calcul de la note était somme_sur_les_réponses_justes(1/somme=reponses-justes) ou 0 si une réponse fausse était cochée. Donc, si l’étudiant coche 2 réponses justes sur 3 et une réponse fausse, il a 0 à la question.
    Est-ce normal ?
    y-at-il un moyen de modifier ce calcul sauf à modifier le fichier checkbox ?
    merci
    marie-joelle

    Marie-joelle Ramage
    Université Paris-Sud
    01 69 15 37 67

  • #2119

    Julien
    Participant

    Bonjour,

    Tu copies l’exercice dans ta classe et tu modifies le code de réponse en ajoutant l’option split ou eqweight selon ton choix. Cela ne fonctionne que si l’exercice et de type oef.

    \answer{}{...}{type=chekbox}{option=split ou eqweight}

    Voili voilou

    Pour des types qui acceptent la saisie de plusieurs choix (checkbox, mark, multipleclick ainsi que menu avec l’option multiple), par défaut l’élève aura un zéro dès que sa réponse ne s’accorde pas exactement à la bonne réponse donnée. Si vous voulez donner une note partielle à une réponse partiellement correcte, ajoutez le mot d’option split (synonyme : partialscore). Dans ce cas, la note partielle sera calculée selon la proportion des bons choix repérés par l’élève. Par contre, si de mauvais choix sont aussi pris, chaque mauvaise réponse compense deux bons choix jusqu’à ce que la note atteigne 0. Une telle politique est nécessaire, entre autres, pour dissuader des gens de prendre tous les choix disponibles dans le cas où beaucoup d’entre eux sont bons. Bien que cette formule doit bien fonctionner dans la plupart des situations, vous pouvez quand même ajouter un mot d’option eqweight si ce n’est pas votre cas. Ce mot force le calcul à prendre le même poids positivement et négativement, c’est-à-dire que tout mauvais choix compense un bon choix. Mais vous devez savoir que cette politique en apparence juste peut conduire à des effets pervers !

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.