Utilisons les données de connexion et montrons à nos élèves ce qu’on peut en faire !

Lorsqu’un élève/étudiant travaille sous Wims, certaines métadonnées très simples sont enregistrées (date, heure, numéro de session, numéros de feuille et d’exercice, scores, etc.) C’est pourquoi chaque utilisateur doit commencer par accepter les conditions générales d’utilisation, qui font l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL.

Je pense que les enseignants devraient davantage utiliser ces fichiers de données de connexions, pour au moins deux raisons :

  1. Elles peuvent être utiles pour donner des conseils d’ordre méthodologique aux élèves qui utilisent régulièrement Wims, les aidant ainsi à progresser.
  2. Dans un but d’éducation aux TICE, il est de plus en plus essentiel d’expliquer aux élèves ce que sont les données de connexion, en leur montrant sur quelques exemples comment elles peuvent être utilisées.

Il est assez simple (en programmant un script ad-hoc) de mettre en forme les métadonnées enregistrées par Wims. Cela permet par exemple un travail méthodologique avec les élèves :

une remarque sur l'utilisation de l'activation des scores

Si on améliore le script de façon à donner plus de détails, on peut se faire une assez bonne idée de la façon dont l’élève a travaillé – et cela sans l’avoir vu travailler et même sans connaître son score global :

plus de métadonnées

Bien sûr, dans ces détails, certains sont réellement utiles – la taille des tirets, le nombre de lignes pour un même exercice (chaque ligne correspond à une session) – alors que d’autres peuvent être plus dérangeants – l’heure de connexion (et on pourrait également ajouter l’adresse IP).

Il me parait important de ne pas cacher aux élèves que ces données sont enregistrées. Cela donne l’occasion de signaler que de très nombreux services en ligne enregistrent bien plus de métadonnées potentiellement « indiscrètes », souvent pour les utiliser à des fins commerciales.

Le 5 mai dernier, les députés ont adopté une loi accusée de légaliser une forme de « surveillance généralisée des citoyens ». Les débats accompagnant ce vote ont fait la part belle à la notion de « métadonnée » : au lieu de conserver des copies des conversations et documents des personnes surveillées, il serait moins problématique de ne conserver par exemple que les traces de leurs connexions (date, heure, adresse IP, durée, etc).

Or, on ne réalise sans doute pas à quel point les seules données de connexions peuvent être révélatrices. Certains commentateurs affirment même qu’elles sont bien plus parlantes que les données elles-mêmes.

Voici le script (codé en Python) que j’ai utilisé pour obtenir les images de cet article : WimsAnaliseActiviteEleves

Et pour finir, trois copies d’écrans qui montrent l’activité de trois élèves lors d’un DM Wims (voir ci-dessous) : elles permettent de se faire une idée assez précise de l’activité de travail développée par chacun des élèves et peuvent donc avoir une utilité pédagogique.

(Comme dans l’image précédente, un point indique la consultation d’un énoncé pendant moins d’une minute, un tiret entre 1 et 5 minutes, un tiret long plus de 5 minutes. Si l’élève donne une réponse, le score est indiqué. Si la couleur est verte, c’est que l’enregistrement des scores a été activé par l’élève.)


 

élève 1


élève 2


élève 3


 

Atelier de création et programmation d’exercices OEF à Chambéry

Un atelier  « Savoir programmer des exercices interactifs avec la plate-forme Wims : un usage avancé » aura lieu sur le site du Bourget du Lac à l’Université Savoie Mont-Blanc le 28 Mai 2015 de 14h à 17h. Nous y apprendrons comment programmer un exercice interactif avec le langage OEF, à l’aide d’un éditeur dernier cri, encore […]

Assemblée générale de WIMS EDU 2015

L’assemblée générale de l’association aura lieu le 6 juin 2015. Université de Paris-Est Marne-la Vallée 5 boulevard Descartes Champs-sur-Marne 77454 Marne La Vallée. Amphi B du bâtiment Bois-de-l’étang Plan Au cours de cette journée (9h30 – 16h30), nous pourrons aussi échanger. Si vous désirez présenter une expérience dans WIMS, merci de contacter le ca. (adresse […]

Xiao Gang : de l’ivoire au cambouis

Le mathématicien Gang Xiao est décédé le 27 juin 2014 à Nice à l’âge de 62 ans, suite aux complications d’une opération du poumon. Né en Chine, il avait terminé ses études en France, et était Professeur à l’Université de Nice depuis plus de vingt ans. La passion du jeune Xiao pour les mathématiques avait […]